La perceuse : un outil indispensable pour un bricoleur

L’usage d’une perceuse n’est plus entièrement destiné aux professionnels. En effet, les petits bricoleurs ont désormais la possibilité de s’en servir pour diverses réparations et installations à la maison. Cependant, avant de l’utiliser, il importe de connaître certaines informations à propos de ce matériel.

À quoi sert une perceuse ?

Une perceuse, comme son nom l’indique, sert avant tout à percer des trous sur différents supports à l’aide d’un foret. Ce matériel a évolué petit à petit au fil des siècles. Les perceuses manuelles existent depuis le 14e siècle. Les modèles électriques ne sont apparus que vers la fin du 14e siècle. Bref, la perceuse est spécialement conçue pour les bricolages de base. Si le particulier envisage des travaux nécessitant davantage de puissance, il est préférable de louer l’outil adéquat. Les versions les plus courantes sont dotées d’une percussion. Cette dernière permet de creuser d’une manière plus performante une profondeur de 40 mm dans le bois, de 13 mm dans l’acier et de 20 mm dans le béton.

Comment bien choisir ce type d’outil ?

Dès le départ, il est important de noter qu’il existe plusieurs types de perceuses, dont la perceuse manuelle, celle sans fil, celle à percussion, le perforateur, etc., ce qui ne simplifie pas le choix des utilisateurs. Il suffit d’identifier l’usage auquel l’outil sera destiné pour mieux le sélectionner. Il est recommandé d’opter pour une perceuse sans fil si les travaux requièrent une grande liberté. Elle est facile à manipuler lors des opérations. Si le particulier envisage de tarauder sur undes matériaux plus durs comme le béton par exemple, la perceuse à percussion sera parfaite. La puissance du matériel constitue un autre critère à prendre en compte. Un produit avec un voltage plus grand est plus lourd et puissant. D’autres paramètres comme la vitesse et le diamètre du mandarin sont à considérer. Un modèle trouvé sur ce comparatif pourrait mieux faire l’affaire.

Des conseils pratiques pour bien l’utiliser

Utiliser une perceuse pour la première fois peut engendrer quelques erreurs, ce qui est tout à fait normal. Pour éviter les accidents domestiques, il est plus judicieux de porter des protections telles que des gants et des lunettes. Si le bricoleur a des cheveux assez longs, il est préférable de les attacher. Il faut également s’assurer qu’il n’y ait pas d’obstacle dans le plafond ou le mur à creuser. Lors du perçage, il convient de trouver une position confortable. Il est conseillé de se mettre à la perpendiculaire du trou à percer, et faire en sorte d’avoir un bon appui avec le corps sur la perceuse. Il est plus prudent de commencer par une vitesse faible, et l’augmenter selon la résistance du support à percer. Si toutefois le matériau résiste au perçage, il est recommandé de faire des pauses et de laisser refroidir le foret avant de reprendre. Une fois le trou réalisé, il ne reste plus qu’à y insérer une cheville au bon diamètre et yfixer la bonne vis.