Papier peint : quelles sont les préparations avant la pose ?

Le papier peint est l’un des matériaux les plus appréciés pour revêtir le mur. Il se décline en plusieurs motifs et textures, et est choisi selon le goût et le budget. Il procure tout à fait du charme à tous les types de pièces et de logements. Mais comment bien installer ce revêtement ? Des préparations que l’on peut effectuer soi-même s’imposent. Les quelques lignes qui suivent en parlent.

La préparation des outils, du mur et de la colle

Avant toute chose, il faut rassembler les outils nécessaires pour mener à bien le projet. La brosse et la table à encoller, l’escabeau, le niveau à bulle, l’éponge, le seau d’eau, les ciseaux, la roulette, le mètre ruban, le cutter et le crayon seront indispensables. Bien avant de songer à recouvrir le mur, il faut aussi préparer celui-ci au nouveau revêtement dont il s’habillera. Pour ce faire, il faut effectuer certaines tâches. La première consiste à enlever l’ancien revêtement qui l’enveloppe. Ensuite, il faut nettoyer le mur en question et se débarrasser de tous résidus. Si cela est nécessaire, il faut boucher les trous, ou réparer d’autres défauts qui s’y présentent. Le démontage des interrupteurs et des prises se trouvant sur les endroits où l’on posera le papier peint sera l’étape suivante.
Il est à noter qu’il existe deux types de colles, choisis selon le papier peint. L’une est celle qui est prête à l’emploi. Avant de l’appliquer, il faut seulement bien la mélanger. L’autre est la colle en poudre. Pour la préparer, il faut remplir un seau d’eau, y verser le mélange et laisser reposer selon le temps indiqué. Il ne faut jamais entamer les travaux avant de couper le courant.

Quelques précautions à prendre

Avant de se mettre au travail, on doit déplacer les meubles et tous les objets qui sont fixés au mur. On n’oublie pas de protéger le sol pour ne pas l’abîmer. On vérifie après le numéro de bain avant de se servir des rouleaux de papier peint. Cette précaution garantira la qualité du travail. Le découpage des lés à partir du rouleau variera bien évidemment d’une pièce à une autre. Dans tous les cas, il faut ajouter un surplus de 5 cm en bas et en haut de ceux-ci. Une marge de manœuvre est effectivement toujours recommandée. Quand les lés sont bien prêts, on peut commencer la pose.
Il faut garder en tête que certaines actions risquent de faire décoller le papier peint du mur. C’est le cas du non-respect du temps de détrempe et des recommandations affichées sur le pot de la colle. Peindre le plafond après l’installation de ce revêtement est aussi une erreur courante. Si l’on souhaite accrocher un tableau sur ce type de revêtement, il faut utiliser un matériel qui n’altèrera pas sa qualité. Une perceuse peut dans ce cas s’avérer nécessaire. À noter que la pose d’un papier dans une chambre de 20 m² prendra à peu près une journée au particulier.